Éditions des Equateurs
Février 2011
L’éducation sentimentale et technologique de Julian Assange par Julian Assange.

Quand Julian Assange rencontre Suelette Dreyfus, il a 22 ans et déjà plusieurs vies derrière lui. Il a commis ses principaux actes de hacking, a été poursuivi par le FBI, jugé par une Cour australienne. Il a été marié, est devenu père, a divorcé. Tout est déjà là, génie et fêlures, fragilité ontologique et désir de toute puissance. Suelette Dreyfus écoute son histoire. Journaliste, elle flaire le scoop. Ensemble ils enquêtent pendant trois ans pour raconter le génie, les exploits et l’effondrement des pionniers du hacking, en Australie au tournant des années quatre-vingt-dix.

Au rythme des Midnight Oil ou des Pixies, Julian sous le pseudonyme de Mendax et ses compagnons du royaume de l’Underground (Pad, Electron, Anthrax, Phoenix) infiltrent les sites de la Nasa, de l’armée américaine, de Citibank. Ils découvrent la cyber guerre, écoutent le FBI les écouter, cherchent un refuge à leur mal-être. Ils ont 15 ans, 18 au maximum, se vivent comme des explorateurs. La police les ferre comme des criminels.

Dans le livre, la trajectoire de Mendax-le-hacker téléscope celle de Julian le jeune adulte pour donner naissance à l’homme de WikiLeaks. Underground détaille sa découverte de l’informatique dans la banlieue de Melbourne, sa passion pour les commutateurs de téléphone, ses bidouillages pour se faire remarquer par la communauté du hacking de l’époque. Mendax progresse vite et forme The International Subversives, la rébellion internationale, la crème du hacking mondial.

Ses exploits et ceux des autres pionniers de la « nouvelle frontière électronique » font d’Underground un document incontournable sur cette fascinante contre-culture qui mêle revendications identitaires, candeur anarchiste, maîtrise redoutable et redoutée des outils technologiques. Pad, Electron, Phoenix et bien sûr Mendax sont les grands frères de ces hackers recrutés par le FBI comme fantassins de la cyberguerre. Ils sont aussi les grands frères des « hacktivistes » qui aujourd’hui soutiennent, concurrencent ou prolongent l’action de WikiLeaks. Ces militants des droits de l’Homme qui, en Tunisie, Egypte, Russie ou Chine se servent de l’Internet pour organiser une contestation ou simplement, contredire la vérité d’Etat. Et la faire tomber.

Underground se lit comme un thriller, une déclaration de guerre contre les Etats, les grandes entreprises, toutes les oligarchies et formes d’autorité.

Journaliste et universitaire, Suelette Dreyfus écrit régulièrement dans The Independent, The Age, The Sidney Morning Herald et The Australian.

Julian Assange est le fondateur et porte-parole de WikiLeaks.

 

Revue de presse

  • Livre Hedbo Lire

  • « Nous avons été des déclencheurs »
    Interview de Julian Assange pour Libération – Avril 2011 Lire

  • Morceaux choisis Lire

  • Préface (texte) Lire