En ce 11 septembre 2018, une part de moi a 17 ans, l’âge des premiers amours et des grandes embardées. En ce jour anniversaire de ces heures de ténèbres, je vous annonce la création de BIG MOTHER PRODUCTIONS, mon nouvel outil pour créer et produire du contenu à impact sociétal fort.

Des livres, des films, des conférences. Les miens et j’espère vite les vôtres.

C’est une tentative d’affranchissement, comme à 17 ans, loin de la « chaine de valeur » habituelle de la production de contenu qui n’existe qu’à travers le travail des auteurs et sa confiscation. Il y eu quelques miracles, des désastres aussi. Je n’oublie pas que cela a souvent démarré dans la joie. Mais voilà, j’en ai soupé.

BIG MOTHER PRODUCTIONS c’est une tentative d’élaborer un nouveau récit de l’avenir, dégagé de l’idéologie de l’homme blanc qui nous emporte dans cette terrible marche vers l’extinction.

C’est une tentative de résistance contre ce BIG BROTHER qui déjà nous détermine et façonne nos enfants à sa main.

C’est la volonté de rappeler que la part d’enfance justement en nous est un trésor, car c’est le foyer de l’appétit pour la vie et du bon sens, attaqués chaque jour. De la créativité et de la joie.

Pour les préserver, j’aligne ici mon artisanat, l’écriture, avec le rôle qui me détermine le plus. Cela n’exclut personne. Nous l’avons tous. Les plus incroyables mères qu’il m’ait été donné de croiser sont ces hommes qui, conscients de leurs limites, ont choisi de tout donner pour nous élever.

C’est un état d’esprit, une énergie pour produire, un parti pris de liberté, une déclaration d’amour, en ce 11 septembre 2018, à 17 ans donc, à la vie et à celles et ceux qui déjà me soutiennent et/ou comptent pour et sur moi.

C’est une entreprise, soit aussi, une aventure en commun, dont l’unique ambition, posée dans son pacte, même si à ce jour cela n’a aucune autre valeur que celle immense que je lui attribue, est de faire oeuvre utile.

Merci à celles et ceux qui déjà, depuis quelques mois m’aident et me portent : c’est bon d’avoir des bonnes mères autour de soi. 

Et comme on a 17 ans, on a aussi ouvert un compte Instagram

A bientôt pour des premiers projets qui,  je l’espère, vous porteront autant que moi.